Nostalgie Martinique Guadeloupe et Guyane | NostalgieDom.fr
Actualités
sorties, concerts, concours ...


Eric Clapton

Pionnier du blues anglais des années 60 Eric Clapton est le plus célèbre guitariste vivant, ayant survécu aux modes (dont certaines qu’il a lancées), aux genres, aux drogues, à la disparition de ses meilleurs amis et de son fils. Le " guitar hero " par excellence, Eric Patrick Clapton est né le 30/3/45 à Ripley dans le Surrey. Cinquante ans plus tard, il avait vendu plus d’une soixantaine d’albums à travers le monde. Après des débuts en amateur à seize ans, il rejoint le groupe des Yardbirds en 1963, qu’il quitte en 1965 lorsque celui-ci commence à obtenir du succès.
God rejoint alors les Bluesbreakers du parrain du blues anglais, John Mayall, et s’affirme comme l’instrumentiste le plus doué de sa génération, débarrassé de ses premières influences (les bluesmen BB King ou T-Bone Walker).

Sa carrière est ensuite jalonnée de groupes, de réussites, de traversées du désert dues à l’alcool et à la drogue. En 1973, il s’embarque dans une carrière solo remarquable, pavée de chefs d’œuvre, de collaborations innombrables et d’échecs relatifs. Les points culminants sont le trio infernal Cream (1966/68) avec Jack Bruce et Peter " Ginger " Baker, monstre d’improvisations et pourvoyeur de vignettes pop/rock comme "Strange Brew", "White Room", "Sunshine Of Your Love", et "Badge" (avec le Beatle George Harrison, dont il épousera la femme en 1979), l’expérience Blind Faith en 1969 avec Steve Winwood ("Presence Of The Lord"), le Plastic Ono Band de John Lennon, et le groupe-météore Derek & The Dominos en 1970 (avec le guitariste américain Duane Allman), qui donnera la chanson-phare d’Eric Clapton, "Layla" (le surnom de son épouse, Patti, qui lui inspirera huit ans plus tard la magnifique ballade "Wonderful Tonight", consacrée en 1997 comme sa meilleure composition).

Après avoir retrouvé la santé, il donne en 74 le lumineux album 461 Ocean Boulevard, et sa reprise de "I Shot the Sheriff" de Bob Marley lance le reggae auprès du public blanc pour de bon, hors des frontières de la Jamaïque. "Slowhand" (la main lente) , autre surnom plus prosaïque) fait aussi découvrir le "Cocaïne" de JJ Cale en 1977, qui deviendra l’un de ses " chevaux de bataille " sur scène.
Et en 1980 le double album en public (au Japon) Just One Night met un point d’orgue à une première partie de carrière, empreinte de blues rock chaleureux et de mélodies immortelles. Une partie (la meilleure ?) de sa carrière, est documentée dans le remarquable coffret Crossroads paru en 1988, où 73 chansons retracent 25 ans d’activité.
Depuis le milieu des années 80, Eric Clapton est devenu une icône de la musique populaire anglo-saxonne, et même s’il a sacrifié à la variété ambiante, il a su revenir à ses sources premières où il demeure le plus à l’aise, notamment en 1992 avec son plus gros succès commercial, le nostalgique Unplugged, et en 1994 avec From The Cradle , un retour au blues de son adolescence, que ses premiers fans espéraient depuis des lustres.

Le coffret Crossroads paru en 1988, où 73 chansons retracent 25 ans d’activité. Depuis le milieu des années 80, Eric Clapton est devenu une icône de la musique populaire anglo-saxonne, et même s’il a sacrifié à la variété ambiante, il a su revenir à ses sources premières où il demeure le plus à l’aise, notamment en 1992 avec son plus gros succès commercial, le nostalgique Unplugged, et en 1994 avec From The Cradle , un retour au blues de son adolescence, que ses premiers fans espéraient depuis des lustres.




Partager