Nostalgie Martinique Guadeloupe et Guyane | NostalgieDom.fr
Actualités
sorties, concerts, concours ...


Maria Carey

"L’ARTISTE FÉMININE DU MILLÉNAIRE..."

Au début des années 1990, Maria Carey a su attirer l’attention du monde entier grâce à son talent unique et ses prouesses vocales inouïes. En moins d’une décennie, elle s’est imposée comme l’une des artistes les plus populaires de l’histoire de la musique. L’industrie musicale lui a décerné les distinctions les plus prestigieuses, couronnant non seulement son talent de chanteuse mais aussi de songwriter : deux Grammy Awards, huit American Music Awards, la palme de l’Artiste de l’année décernée par Billboard et un World Music Award décerné à l’Artiste féminine ayant le plus vendu au cours du millénaire... pour ne citer que quelques-unes de ces récompenses. Mariah est l’artiste féminine ayant le plus vendu dans toute l’histoire de la musique, ce qui ne l’a pas empêchée de continuellement placer la barre plus haut, établissant ainsi elle-même les critères d’excellence dans le monde entier.

Sa mère, fort douée, adorait déjà la musique. Elle avait prénommé sa fille en référence à une comédie musicale fameuse de Lemer et Loewe : They Call the Wind Mariah. Dès son plus jeune âge, Mariah Carey fut attirée par la musique. Elle commença à chanter dès quatre ans, et ne tarda pas à progresser rapidement. Elle commença à composer des chansons dès les années de collège. Le bac en poche, elle se rendit illico à New York pour réaliser l’ambition de sa vie : embrasser une carrière musicale.

Dès ses débuts à New York, Mariah se distingua par la quintessence de son talent. Ainsi fut-elle très vite demandée par de nombreux artistes de variété. Un grand pas en avant fut réalisé lorsque Brenda K. Starr, qui l’avait engagée comme choriste, transmit sa maquette au patron de Sony Music, Tommy Mottola. Peu après, Mottola offrait à Mariah son premier contrat discographique chez Columbia Records.

Une nouvelle tête, une allure angélique... Mariah impose avec brio un style bien à elle, caractérisé par une intensité vocale inédite. Sorti en 1990, le premier album éponyme de Mariah connaît un succès immense, la plaçant sans conteste comme l’une des artistes les plus douées de tous les temps. L’album recèle pas moins de quatre singles N°1 : "Visions of Love", "Love Takes Time", "Someday" et "I Don’t Wanna Cry" qui lui valent deux Grammy Awards, celui de la Meilleure nouvelle artiste, et celui de la Meilleure chanteuse féminine. Viennent ensuite les albums Emotions et MTV Unplugged, également riches de singles à succès qui monteront au sommet des charts.

En 1993, Mariah Carey bat des records avec l’album Music Box, lequel, sera dix fois disque de platine ! Et sur lequel figurent les hit singles "Dreamlover" et "Hero". Très vite, nouvel événement marquant dans la carrière de Mariah : l’album Merry Christmas ; on y trouve un titre devenu instantanément un classique, "All I Want for Christmas is You". Pendant les deux années qui suivent, Carey poursuit sa domination des charts avec l’album Daydream (1995). "Fantasy", qui en est extrait, se juche immédiatement à la première place des charts ¿ Mariah est la deuxième artiste de l’histoire à réaliser un tel exploit, et la première artiste féminine. L’autre single de l’album, "One Sweet Day" (enregistré avec Boyz II Men), restera pas moins de 16 semaines au top des charts. Carey enchaînera avec Butterfly, à la saveur hip hop et R&B. Elle entamera ainsi un nouveau chapitre de sa carrière, en collaborant avec les prestigieux Sean Combs et Missy Elliott.

MIMI, POUR LES INTIMES...

En 1998, Carey sort une compilation de ses plus grands succès, intitulée Number 1’s. On trouve également sur l’album "When You Believe", un nouveau titre figurant sur la bande-son du Prince d’Égypte, en duo avec Whitney Houston ; les deux plus grandes figures féminines de la Pop chantent ensemble : un très grand moment ! En 1999, l’album Rainbow connaît un succès remarquable. On y trouve le hit "Heartbreaker" qui caracolera au sommet des charts.

Carey est alors au sommet de son art. Repérée par Island Def Jam, du groupe Universal, elle signera un contrat d’artiste avec ce label en mai 2002. Son premier album chez Island Def Jam sortira la même année. Ce sera Charmbracelet, plusieurs fois album de platine.

En avril 2005, après une période exceptionnelle (plus d’une décennie) au cours de laquelle Mariah aura obtenu pas moins de... quinze singles N°1, elle tire un coin du voile avec l’album The Emancipation of Mimi.

Entièrement composé par la talentueuse Carey, co-produit par ses soins, ce dixième album studio se présente comme un portrait intime, visant à décrire les expériences et défis vécus au cours de sa sidérante montée en puissance. Carey s’explique sur l’inspiration qui a présidé à l’enregistrement de ce nouvel album : "Sur cet album, je clame haut et fort mon indépendance, je célèbre la personne que je suis devenue. Au fil des ans, je crois m’être améliorée, personnellement et artistiquement. Pour la première fois de ma vie, je suis fière et je n’ai pas peur d’être celle que je suis ¿ c’est ce que reflètent la musique et le titre de cet album. Mimi est le surnom réservé aux gens de mon entourage proche. En baptisant mon album The Emancipation of Mimi, j’invite mes fans à s’immiscer dans ma vie."

Depuis ses débuts, en 1990, Mariah a co-écrit chacune des chansons de tous ses albums, et n’a eu de cesse de montrer son désir de s’exprimer, à la fois en tant que chanteuse hors pair mais aussi en tant que songwriter unanimement saluée. Avec The Emancipation of Mimi, Mariah nous convie à lancer plus qu’un bref coup d’¿il à l’intérieur de son univers. "Circles" et "Fly Like a Bird", par exemple, prennent la forme de messages déterminés, débordant d’espoir. Si Mariah sait se montrer honnête et vulnérable, en exprimant ses émotions dans des chansons telles que "I Whish You Knew" et "Joyride", il est clair pourtant qu’elle est capable de s’exprimer ouvertement sans mâcher ses mots. Contagieux, survolté, "It’s Like That" est co-produit par Jermaine Dupri. C’est le premier single de l’album ¿ le titre en dit long sur les convictions de Mariah à cette période de sa vie ; c’est également le single de Mariah, depuis cinq ans, dont l’ascension dans les charts est la plus rapide.

Mariah a conçu The Emancipation Of Mimi de manière tout à fait particulière. Si elle nous livre toujours des ballades telles que "We Belong Together" (hommage au classique "If You Think You’re Lonely Now" de Bobby Womack) dont ses fans sont si friands, elle défriche aussi de nouveau paysages sonores, initiative excitante qui ne manquera pas de séduire un plus large public.

The Emancipation Of Mimi marque le "retour de la voix". En tant qu’artiste ayant, au fil des ans, pavé la route pour une flopée de nouveaux talents, Mariah est de nouveau appelée à atteindre les cimes du succès musical. Le raffinement et la sophistication de son nouveau look nous renseignent sur ses aspirations artistiques.
Mariah est prête à conquérir de nouveaux territoires. Constamment en évolution, que ce soit au plan personnel, musical ou au plan de la création, Mariah, avec The Emancipation of Mimi, se trouve derechef en position d’affirmer son statut d’artiste féminine vendant le plus au monde.
Cette artiste vénérée dans le monde entier peut s’enorgueillir d’un talent et d’un succès mondial, à ce jour inégalés.




Partager