Accueil > Actualités > News > L’Aston Martin de James Bond vendue 3,3 millions d’euros

Actualités 

News


Partager


L’Aston Martin de James Bond vendue 3,3 millions d’euros

La célèbre Aston Martin de James Bond, utilisée pour le tournage des films Goldfinger et Opération Tonnerre, a été adjugée mercredi à Londres pour 2,9 millions de livres, soit environ 3,3 millions d’euros, a annoncé la société RM Auctions. Un prix inférieur aux estimations des organisateurs de la vente.

Proposée aux enchères par RM Auctions en association avec la maison Sotheby’s, l’une des voitures les plus célèbres de l’histoire du cinéma est désormais la propriété de Harry Yeaggy, un homme d’affaires américain.

L’acheteur en question a signé un chèque de 2,912,000 livres, soit 3,33 millions d’euros, alors que les organisateurs tablaient sur un prix de vente de 4,2 millions d’euros.

L’Aston Martin en question est une DB5 grise qui servit de monture à l’acteur Sean Connery dans deux films majeurs de la saga James Bond, à savoir Goldfinger, en 1964, et Opération Tonnerre, en 1965.

Ce modèle de 1964 porte l’immatriculation FMP7B, et se dote d’un moteur 4 litres de 282 chevaux. Il reste l’une des deux seules Aston Martin DB5 à avoir tourné dans les deux célèbres opus de James Bond des années 60. Selon RM Auctions, l’autre exemplaire aurait été volé en 1996, et probablement détruit.

Cette voiture bien britannique dispose du volant à droite et des sièges en cuir. Elle a également conservé tous les gadgets qui lui ont été ajoutés pour les besoins des deux films, comme les plaques d’immatriculation pivotantes, un dispositif de télédétection, des mitraillettes, un toit amovible, un vaporisateur d’huile, un épandeur de clous, ainsi qu’un générateur d’écran de fumée. Ces options inédites sont, en théorie, commandables par des interrupteurs dissimulés sous l’accoudoir central.

RM Auctions précise que cette voiture n’a subi que quelques retouches de peintures sur sa carrosserie. La dernière révision mécanique remonte au printemps 2010. Enfin, le compteur affiche 48.000 km.

"C’est la voiture que j’ai toujours voulu avoir, après tout il s’agit de la voiture la plus célèbre du monde" a déclaré Harry Yeaggy à l’issue de la vente. Ce dernier envisage d’exposer son nouveau bien dans son musée privé de voitures dans l’Ohio, aux Etats-Unis.

Jusque-là, l’Aston Martin de l’agent 007 appartenait à Jerry Lee, un journaliste de Philadelphie, qui avait déboursé 12.000 dollars en 1969 pour l’acheter auprès de la marque britannique.